Arrosage automatique ?

JardinageVoici une astuce très pratique pour l’arrosage des plantes pendant vos vacances. Souvent pendant vos congés, vos plantes souffrent du manque d’eau et ont tendance à dépérir. Vous devez vous absenter et vous ne connaissez personne dans votre quartier, car vous venez d’emménager ou bien cela ne vous dit rien de laisser vos clés à vos voisins.

« Truc et astuce » a une solution et vous dévoile un de ses systèmes d’arrosage. Le seul matériel dont vous avez besoin est une bouteille d’eau en plastique et d’un couteau qui coupe bien et vous pourrez fabriquer votre arroseur. Vous pouvez réaliser très rapidement un arrosage au goutte à goutte pour vos plantes les plus fragiles, tel l’arrosage de bonsai.

Prenez une bouteille d’eau en plastique, la plus grande possible, entaillez le bouchon de façon à perforer 1263405486j0iL8Ycelui-ci et faire un trou de quelques millimètres de diamètre. Remplissez votre bouteille, bouchez-la, mettez-la en place dans le pot de fleur en enfonçant bien la bouteille dans la terre de façon à ce quelle tiennent toute seule. Puis avec votre couteau faites une entaille au cul de la bouteille. Vous pouvez partir tranquille : votre plante sera arrosée en goutte à goutte selon ses besoins.

Vous pouvez utiliser le même système d’irrigation au goutte à goutte avec le jardin et le potager pour une absence de courte durée. Vous connaissez la permaculture ? Non et bien allez à cette adresse pour vous informer, c’est génial quand on ne pense pas à arroser !

Vous aimez les tomates ? C’est très simple pour en avoir quelques pieds dans un pot ou un petit bout de jardin. Voici quelques conseils pour avoir de belles tomates!

Cette astuce de jardinage vous a plu ? Alors faites-le moi savoir en laissant un commentaire.

Vous aussi vous avez une astuce qui peut intéresser un grand nombre de personnes, alors n’hésitez pas, laissez votre truc dans les commentaires, en 200 mots minimum. Je le publierai.

2 réflexions au sujet de « Arrosage automatique ? »

  1. je fais presque ça ! Je remplis la bouteille et enfonce le goulot (sans bouchon ça va de soi) dans la terre. L’arrosage se fait par capillarité.

Répondre à grelier Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *