Dégivrer un pare-brise

Pare-brise geléLes matins d’hiver, il est fréquent de trouver son pare-brise gelé, surtout si on n’a pas pris la précaution de mettre une protection la veille au soir. Gratter le pare-brise avec un racloir n’est pas très agréable, surtout lorsqu’il fait très froid.

Vous pouvez aussi attendre que le chauffage fasse son effet, mais il ne faut pas être pressé car il faut bien compter, selon la température extérieure, entre 5 et 15 minutes pour que la chaleur se diffuse dans l’habitacle et vers les vitres.

Les astuces de grand-mère (et de grand-père…) les plus connues pour dégeler son pare-brise sont souvent très efficaces et permettent de ne pas retrouver le pare-brise gelé le lendemain matin.

A faire, la veille au soir :

  • Mettre un carton, un vieux plaid ou un tissu coincé par la fermeture des portières.
  • Mettre du gros sel dans une vieille chaussette, puis passez-la sur le pare-brise. La fine couche de sel qui se déposera sur le verre empêchera la formation de glace sauf si il pleut.

Le lendemain matin, lorsque le pare-brise est gelé :

  • Vous pouvez passer votre chaussette remplie de sel en vous en servant comme d’un racloir improvisé, le sel fera fondre la couche de glace.
  • Vaporisez sur votre pare-brise un mélange de vinaigre blanc (2/3) et d’eau (1/3)  et vous verrez le givre fondre sous vos yeux sans avoir besoin de gratter.

Ne jamais verser de l’eau chaude sur le pare-brise cela peut l’endommager sous l’effet du choc thermique.

Si cette astuce vous a plu, laissez-moi un commentaire dans le pavé ci-dessous et aussi pour laisser votre truc de grand-mère ou de grand-père pour le dégivrage de pare brise.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.