Comment faire son tofu

Au Japon le nigari est un complément de cuisine incontournable, il sert à faire le tofu et on le nomme le sixième assaisonnement. Tout comme le bicarbonate de soude il accélère la cuisson des aliments. C’est un exhausteur de goût naturel.

Le nigari est l’élément indispensable pour faire le tofu. Le nigari sert à faire cailler le lait de soja. Le riz cuit avec du nigari est plus moelleux sous la dent et c’est bien sur l’ingrédient indispensable de la soupe miso.

Vous pouvez aussi faire votre nigari vous-même.

Recette du tofu :

Diluer une cuillère à café de nigari en paillette dans un demi verre d’eau. Faire chauffer le nigari jusqu’à ébullition. Verser le nigari dans le lait de soja, une fois la source de chaleur éteinte et battre avec un fouet. Laisser reposer pendant 20 minutes. Verser dans un moule à tofu, un moule à faisselle, ou dans une passoire doublée d’une mousseline ou d’un tissu très fin. Laisser égoutter pendant 1 heure. Poser un poids sur votre préparation pendant 15 minutes. Garder le tofu dans une boite hermétique contenant un peu d’eau

Le tofu se conserve environ 4 jours en changeant l’eau tous les jours.

Vous pouvez aromatiser le tofu avec des herbes, basilic, fines herbes ou des condiments, échalotes, ail, olives que vous mettrez au moment de l’égouttage.

Un petit truc supplémentaire : le petit-lait que vous récupérerez peut vous servir à blanchir le linge, alors ne le jetez pas , mettez-le dans la machine à laver pour votre prochaine lessive de blanc.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *