Cuire une volaille de Noël

Comment bien cuire une volaille pour Noël, que ce soit dinde, oie ou chapon. Les volailles que nous mangeons pour les fêtes de fin d’année font toutes entre 3 et 4 kilos. Nous avons peu l’habitude de cuire d’aussi grosses bêtes, aussi voici quelques conseils de grand-mère. En premier, sortez votre volaille du réfrigérateur au moins une heure à l’avance. Pour avoir une chair tendre, il faut mieux éviter les chocs thermiques. Pendant cette heure, vous avez tout loisir pour faire votre décoration de Noël ou préparer la farce :

Farce aux champignons ou à la truffe :

Mixez les abats foie, coeur et gésier, ajoutez un gros oignon ou de l’échalote selon les goûts, faire cuire dans une poêle tous ces ingrédients. Puis battre deux oeufs avec du pain préalablement trempé dans du lait. Ajoutez les abats, un gros bouquet de persil haché et de la ciboulette, du sel et du poivre. Si vous mettez dans votre préparation des champignons de votre récolte ou des champignon de Paris, vous devrez les faire cuire avant de les incorporer à votre appareil. Si vous optez pour quelques copeaux de truffe, il ne faut bien sûr pas les faire cuire. Remplissez votre volaille et fermez l’ouverture avec deux ou trois piques en bois.

Farce de ma grand-mère :

Lorsque ma grand-mère n’avait pas le temps de faire une farce ou quand il restait trop de pain dur, elle prenait des quignons de pain qu’elle passait à l’ail. Ensuite, elle mettait le tout dans sa volaille. Refermez l’ouverture avec des piques en bois. Vous verrez tout le monde manger ce pain avec délice, car il est imbibé des sucs qui s’écoulent à l’intérieur de la bête. Personnellement, c’est la farce que je préfère.

Mettez la bête dans le plat allant au four, salez, poivrez, ajoutez un peu d’eau et du beurre sur le volatile. Pour une volaille de 3 à 4 kilos, comptez quinze minutes de cuisson par 500 grammes dans un four chauffé à 150 degrés. Arrosez au moins toutes les demi-heures avec le jus, rajoutez de l’eau si nécessaire et retournez la volaille à la mi-cuisson. En cuisant la volaille de cette façon, vous aurez une chaire tendre, juteuse et cuite à point.

Pour récupérez plus de jus, déglacez votre plat avec un peu de vinaigre de cuisine, vous aurez une sauce plus savoureuse et d’une jolie couleur.

Cette recette est délicieuse, essayez, vous verrez :

Avez-vous pensé aux truffes en chocolat, c’est simple à faire, voici la recette. Réalisez vous-même votre  Christmas pudding et votre foie gras bien sûr !

Votre volaille de Noël était cuite à point ? Juteuse et parfumée selon votre goût, alors laissez-moi un commentaire dans le pavé ci-dessous.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *