Sève de bouleau

Autrefois, dans tous les pays d’Europe, il était d’usage de faire une cure de sève de bouleau au début du printemps pour éliminer les toxines accumulées durant l’hiver. Si vous avez la chance d’avoir un bouleau dans votre jardin, Truc et Astuce vous donne le procédé pour récolter votre propre jus de bouleau. La sève est récoltée tous les jours.

La récolte se fait durant quinze jours, fin février ou début mars, quand la sève remonte dans l’arbre. On peut faire cette récolte sur des arbres ayant atteint l’âge de trente ans. Un seul arbre fourni entre trois et quatre litres de sève par jour. Ce prélèvement n’affecte en rien l’arbre car il s’effectue sur peu de temps.

Il faut pratiquer un seul trou de quelques centimes par arbre pour y glisser un tuyau en plastique et laisser le liquide s’écouler dans une bouteille. Il est préférable de pratiquer ce prélèvement au nord pour que la sève de soit pas au soleil durant la journée. Après la récolte, reboucher le trou avec une cheville en bois. Le ramassage de l’eau de bouleau doit se faire tous les jours et se conserver au réfrigérateur.

Boire un verre de 15 ml de jus de bouleau le matin à jeun pendant trois semaines. Cette boisson, qui a un goût d’eau, est une cure de jouvence, désengorgeant le foie et purifiant le sang. Elle a également des vertus drainantes et reminéralisantes. La fin de cette cure a également des bienfaits probiotiques dont les intestins ont tant besoin.

Si vous avez des problèmes de constipation, allez voir les solutions que Truc et Astuce propose :http://www.truc-astuce.info/5208.php.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.