Epluchage d’un oignon

Vous vous demandez bien comment éplucher un oignon sans pleurer. « Truc et astuce » vous donne son petit secret, ainsi vous ne serez plus incommodé par les gaz lacrymogènes qui s’échappent de la chair de l’oignon ou de l’échalote, lors de l’épluchage.

L’oignon et l’échalote sont à la fois un légume et un condiment que l’on peut consommer cuit ou cru et qui en plus ont beaucoup de propriétés médicinales. Il serait dommage de s’en passer.

L’oignon est un anti-oxydant, il permet de dissoudre l’acide urique et préserve de l’ostéoporose. L’oignon contient de la silice, du phosphore, beaucoup de vitamines, du calcium, de l’iode et du fer. C’est un alcalinisant. L’oignon aurait des propriétés pour lutter contre les cancers du tube digestif. Le plus simple pour ne pas pleurer en épluchant les oignons : il suffit de les éplucher sous un fin filet d’eau courante. Vous pouvez les éplucher dans une bassine d’eau. Les gaz lacrymogènes contenus dans l’oignon se dissolvent dans l’eau.

Enlevez la première peau de l’oignon, car elle est indigeste. Pour émincer votre oignon ou votre échalote, là aussi sans pleurer, trempez votre couteau dans un récipient d’eau chaude, assez régulièrement. Vous pouvez mettre quelques gouttes de jus de citron sur la lame du couteau et ainsi finis les pleurs et les yeux qui piquent.

Vous avez mangé de l’oignon cru, son odeur persiste et vous craignez d’incommoder votre entourage ? Pour retrouver une haleine fraiche, mâchez un brin de persil cru ou une feuille de menthe.

Une réflexion au sujet de « Epluchage d’un oignon »

Répondre à Le papet Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.